vers l'accueil Quelle idée !    
L'Atelier  

<<<< … d’où t’es venue l’idée de ce projet ? >> On m’a très souvent posée cette question durant mon voyage ; à chaque fois j’ai été troublé, je ne savais pas quoi répondre. Parfois je marmonnais : << J’avais un scooter, … >> et d’autres fois, plus inspiré, je disais : <<… je n’ai pas eu cette idée ; elle est en chacun de nous ; elle appartient à tout le monde, et ce, depuis notre naissance, jusqu’à notre mort. >> Mais je crois que je me la pétais un peu. Si j’étais vraiment honnête avec moi même, je répondrai la tête haute :


 
 
             
<< Je n’suis qu’un rêveur, ne pas avoir d’idée, ne pas créer de projet, voilà bien ce qui est difficile à faire pour moi. >> au fond, je devrais presque en vouloir à cette personne de me poser une telle question et mettre çà sur le compte du fait qu’elle me connaît mal et qu’elle ne se doute pas qu’elle a affaire à un créateur un peu fou et très narcissique. C’est vrai quoi ; demande t’on a un enfant d’où lui est venue l’idée de construire une cabane ; ou à un malade de suivre un traitement ? Non, alors pourquoi bon sang, demande t’on à un artiste d’ou lui vient son idée, ou pire encore s’il en vit . La réponse est toujours la même ; le plus dur est de ne pas en vivre. Donc moi j’avais un scooter, mais s’ aurait été la même chose si j’avais eu … une paire de chaussette, non, ne vous moquez pas, une paire de chaussette sales est un excellent début de projet artistique. Vous voulez savoir comment ? Et bien, laissez aller votre imagination et déposez votre idée sur la messagerie de l’Atelier-Roulant ; et si par hasard vous ne pouvez pas vous empêcher de la réaliser et bien vous êtes bon pour partager ma route, cette route impétueuse, et capricieuse dont on ne sait pas où elle nous mènera ni quand elle finira, mais on s’en fout parce que putain ! quel paysage …
 
vertige
 

La raison d’être de ce site ? Permettre à ceux qui sont à marée basse, ceux qui étouffent, de prendre un peu l’air du large, et pour moi, de trouver, parmi la multitude des êtres vivants qui vivent sur la terre, (c’est chez nous çà), une vingtaine d’artistes qui partagent mon envie et ma vision des choses qui est en gros : Tout est carrément possible et totalement réalisable et on n'est pas là pour se faire chier, et laisser ce monde s’empêtrer dans ses luttes, ses peurs, son argent et son cortège de chiens de garde de putain de stock-options, de lois, de menaces, de camisoles, en tout genre, de masques uniformes et d’hypocrisie. C’est pourquoi je demande ‘’A TOUS LES ARTISTES QUI ONT GARDÉ UNE ÂME DE BARBARES’’ d’assaillir la messagerie, pour passer à un jeu un encore plus grand, qui s’appellera : ‘La Scène’ mais cela je vous en parlerai une autre fois, pour l’instant vous savez déjà trop, par exemple y aura peut être une animation créée à partir d’une paire de chaussettes sales, et croyez moi, c’est bien suffisant.

 
             
sitemap